Grande-Synthe : une association dénonce des « contrôles au faciès », le sous-préfet dément

par Nord Littoral

  • info

Des vidéos, diffusées sur les réseaux sociaux depuis le vendredi 8 janvier, montrent des contrôles réalisés par des CRS aux entrées d’Auchan, à Grande-Synthe. L’association Solidarity Border y dénonce des « contrôles au faciès » et l’interdiction, pour les migrants et jeunes mineurs isolés, d’entrer dans le centre commercial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.