Grammys : Le rappeur Busta Rhymes a qualifié Donald Trump d'"agent orange"

par morandini

Plusieurs rappeurs ont décidé d'étriller Donald Trump dimanche lors des Grammy Awards, se servant de la cérémonie des prix musicaux pour dénoncer la politique anti-immigrés du président américain.
Busta Rhymes a par exemple qualifié Donald Trump d'"agent orange", une double référence au teint du président républicain et aux ravages causés par ce défoliant durant la guerre du Vietnam.
"Je veux juste remercier le président agent orange qui perpétue tout le mal que tu as perpétué", a-t-il lancé en recevant un prix.
"Nous nous rassemblons! Nous les gens!" a encore crié le rappeur, tandis que des artistes passaient à travers un mur, référence à celui que Donald Trump veut construire à la frontière avec le Mexique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.