Gouzeaucourt : elle installe des ours au comptoir pour remettre de la vie dans son café

par La Voix du Nord

  • info

Depuis samedi, le café-tabac Le Bariton, à Gouzeaucourt, a retrouvé des clients. Dix-huit ours en peluche y boivent un verre. Façon pour Sandrine Degroisse de remettre de la vie dans son établissement, durement frappé par le confinement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.