Gilles Verdez fond en larmes dans TPMP en évoquant l'agression dont a été victime le couple Tapie : "C'est comme si on avait attaqué ma famille"

par morandini

C'est une image qui fait beaucoup parler sur les réseaux sociaux. Hier soir face à Stéphane Tapie qui racontait l'agression dont sa famille a été victime, Gilles Verdez a soudain fondu en larmes, en affirmant "qu'il était submergé par l'émotion, car c'était comme si sa propre famille avait été agressé". De son côté Stéphane Tapie, a voulu garder la tête froide et il a rappelé que des centaines de personnes se faisaient agresser ainsi chaque année sans avoir le moindre soutien, et qu'il fallait aussi penser à elles.

Bernard Tapie et son épouse ont été violentés dans la nuit de samedi à dimanche par quatre hommes qui se sont introduits dans leur maison de Seine-et-Marne avant de prendre la fuite avec des bijoux. Vers minuit et demi, à Combs-la-Ville, le couple a été surpris dans son sommeil par des agresseurs encagoulés et vêtus de combinaisons noires qui les ont attachés avec des câbles électriques et frappés, a relaté à l'AFP une source proche de l'enquête.

L'homme d'affaires de 78 ans, qui souffre d'un double cancer de l'estomac et de l'oesophage, a notamment reçu "un coup de matraque sur la tête" mais les deux victimes n'ont pas été hospitalisées, a précisé à l'AFP la procureure de Melun, Béatrice Angelelli, qui a ajouté que des bijoux avaient été dérobés.

L'épouse de Bernard Tapie, qui a reçu des coups au visage, est parvenue à se défaire de ses liens pour se rendre chez une voisine d'où elle a donné l'alerte, selon la source proche de l'enquête. Elle a été transportée à l'hôpital pour consultation.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.