Gilles Lazimi, coordinateur de la campagne contre les violences éducatives ordinaires: "10% des gens pensent qu'ils peuvent frapper leurs enfants"

par BFMTV

Le Sénat a adopté le 2 juillet 2019 la "loi anti-fessée", interdisant la pratique de cette punition ordinaire envers les enfants. Ce mardi, sort une nouvelle campagne télévisée pour rappeler à tous que la fessée n'est pas la solution. Plus d'un tiers des Français ignorent cette loi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.