Free-party de Redon : Amnesty International pointe du doigt des violences policières

par 20 Minutes

  • info

Dans la nuit du 18 au 19 juin 2021, une free-party illégale a mal tourné à Redon en Ille-et-Vilaine. Suite à de violents affrontements entre les participants et les forces de l'ordre, un jeune homme de 22 ans a eu la main arrachée. Dans un rapport publié le 14 septembre, Amnesty International dénonce des violences policières.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.