François de Rugy à nouveau mis en cause pour un appartement à "loyer social préférentiel"

par BFMTV

Après les révélations de Mediapart concernant plusieurs dîners fastueux à l'Assemblée nationale lorsque François de Rugy en était président, puis les travaux d'un montant de 63.000 euros dans son logement de fonction, le site d'investigation épingle une nouvelle fois le ministre de l'Écologie ce jeudi. Mediapart affirme cette fois que François de Rugy "occupe un logement à vocation sociale". "Depuis 2016, le ministre de la Transition écologique profite d'un appartement relevant du dispositif Scellier près de Nantes, sans répondre aux conditions de location".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.