France Télécom : le salarié avait envoyé un mail

par BFMTV

Collègues, amis et anonymes se sont rassemblés devant le siège de France Télécom à Bordeaux. Après le suicide d’un de leur collègue mardi, ils ont manifesté un ras-le-bol généralisé. Selon eux, Rémi avait envoyé un mail pour alerter de la dégradation des conditions de travail.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.