France : les éleveurs poursuivent leur mouvement

par euronews (en français)

Les éleveurs français continuent de bloquer des routes, notamment autour de Lyon. Le mouvement se poursuit malgré l’annonce par le gouvernement d’un plan d’urgence de 600 millions d’euros destiné à soutenir une filière qui souffre de la faiblesse des prix. Un allégement des charges et une restructuration des dettes des exploitants figurent parmi les mesures annoncées. Mais pour de nombreux éleveurs, c’est insuffisant. “On a des charges et des normes que n’ont pas les autres pays, souligne Vincent Pestre, secrétaire général de la FDSEA Rhône. Il faut que l‘État prenne toutes ses responsabilités. Il a fait un premier pas, on s’en félicite. Maintenant, il faut aller plus loin, peser sur les acteurs de la filière pour que les prix augmentent tout de suite.”

Le mois dernier, les différents acteurs, dont la grande distribution, s‘étaient entendus sur une revalorisation des prix de vente pour permettre aux éleveurs de couvrir leurs coûts de production. Mais pour les exploitants, les objecti

Vos réactions doivent respecter nos CGU.