France : le Conseil d'Etat favorable à l'arrêt des soins de Vincent Lambert

par euronews-fr

La plus haute juridiction administrative française s’est prononcée ce mardi en faveur de l’arrêt des soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert depuis six ans au CHU de Reims. Le sort de ce patient tétraplégique de 38 ans divise sa famille depuis de longs mois et a ravivé le débat sur la loi qui encadre la fin de vie en France. L‘épouse, et plusieurs membres de ses proches plaident pour l’arrêt des soins, conformément disent-ils à sa volonté. Un argument mis en avant par les juges du Conseil d’Etat pour justifier leur décision. A l’inverse, les parents de Vincent Lambert, catholiques traditionalistes, ont bataillé devant la justice pour réclamer son maintien en vie. Reste encore à connaître l’avis de la Cour européenne des droits de l’Homme que ces derniers ont saisi en procédure d’urgence. La décision de la Cour, attendue rapidement, pourrait mettre un point final à cette douloureuse bataille judiciaire.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.