Fournisseurs d'énergie : comment lutter contre les pratiques abusives ?

par LCI

  • info

Ils essaient par tous les moyens de vous faire changer de contrat de gaz ou d'électricité. Par téléphone ou sur le pas de la porte, des démarcheurs, la plupart du temps prestataires de fournisseurs d'énergie, proposent des offres alléchantes. Il y a quelques mois, Vincent Vuillemin s'est laissé séduire. "L'argument, c'était que j'avais tout à y gagner, que j'allais payer moins cher. Que si je ne le faisais pas maintenant, j'allais payer des frais supplémentaires plus tard, que j'avais tout intérêt à le faire tout de suite avec ce monsieur", raconte-t-il. Sous la pression, Vincent finit par signer. "Il a joué un petit peu sur le fait que j'étais pressé, puis je n'avais pas vraiment que ça à faire", confie-t-il. Comme lui, plusieurs centaines de particuliers sont victimes de pratiques commerciales abusives chaque année. Faux emails, faux numéros et parfois même fausses signatures, ça en est trop pour le médiateur national de l'énergie, qui pour la première fois vient de saisir le procureur de la République."On est dans de l'escroquerie, c'est de l'escroquerie. Les gens n'ont pas demandé de changer de fournisseur, vous faites un contrat à leur place, vous signez à leur place... D'ailleurs, en général, bien souvent, les gens se rendent compte que le contrat est évidemment beaucoup plus cher que le précédent", explique Olivier Challan Belval. L'opérateur italien Eni est particulièrement dans le viseur avec 829 litiges rapportés par des clients insatisfaits en 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.