Formule 1 - Message de Romain Grosjean depuis son lit d’hôpital « Je vais bien »

par morandini

Le pilote français Romain Grosjean ) a été victime d’un terrible accident dès le premier tour du Grand Prix de Bahreïn de formule 1, dimanche 29 novembre. Il s’est sorti miraculeusement de l’incendie de sa monoplace avec seulement des « brûlures mineures ». Peu après le départ, la voiture de Grosjean est sortie de la piste à la suite d’un contact avec le Russe Daniil Kvyat (AlphaTauri) et a heurté, à 220 km/h, les barrières de sécurité.

Le châssis a été coupé en deux et a pris instantanément feu. Après presque trente secondes au milieu des flammes, le pilote de 34 ans est parvenu à s’extraire de l’habitacle et à s’éloigner du brasier. « Le réservoir de carburant n’est probablement pas resté intègre », selon le dirigeant de son écurie Guenther Steiner. « Je pense qu’on a été chanceux », ajoute-t-il.

Le pilote souffre de « brûlures mineures aux mains et aux chevilles mais va bien », a annoncé son équipe aux médias. Le pilote français a ensuite publié une vidéo sur Instagram depuis son lit d’hôpital où il dit que « ça va, enfin plus ou moins ».

«Je n’étais pas favorable au halo [un arceau dont le rôle est de protéger la tête des pilotes qui a rencontré beaucoup de critiques à ses débuts] il y a quelques années mais je ne serais pas là pour vous parler aujourd’hui sans cela », poursuit Grosjean, qui remercie «tout le staff médical du circuit de Sakhir et de l’hôpital» dans lequel il a été admis à Bahreïn. S’il n’a pas de fractures, Romain Grosjean souffre de brûlures sur le dos des mains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.