Fonds de solidarité : les saisonniers en grande difficulté

par LCI

  • info

A Méribel (Savoie), c'est un coup dur pour Alizée Lalire, monitrice de ski. Comme tous les professionnels touchés par la crise sanitaire, elle a droit au fonds de solidarité. Pour les moniteurs et leur activité saisonnière, il est généralement versé en prenant comme référence les revenus moyens de 2019. Le problème c'est que cette année-là, la jeune monitrice n'a travaillé qu'un mois, car elle était en congé maternité. Une situation que le logiciel des impôts n'a pas réussi à intégrer. Plusieurs dizaines de moniteurs connaissent une situation similaire à la sienne. Certains manifestent régulièrement devant le centre des impôts de Moûtiers, compétent pour le versement des aides aux moniteurs des grandes stations savoyardes. La spécificité des activités saisonnières des moniteurs de ski, comme d'autres professionnels de la montagne, oblige le service des impôts à saisir manuellement les demandes. La direction des Finances publiques en Savoie ne nie pas le problème. Depuis le début de la crise sanitaire, 500 millions d'euros ont été versés aux professionnels savoyards au titre du fonds de solidarité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.