Fin de l'opération Barkhane : comment réagit-on à Haguenau ?

par LCI

  • info

Les deux soldats morts au Mali en janvier dernier faisaient partie du régiment Estienne. Ici, ils sont 900 hommes et femmes qui depuis 20 ans se relayent en Opex, les opérations extérieures, notamment au Mali. La grande muette le restera, on ne fera donc aucun commentaire.La fin progressive de l'opération Barkhane a été annoncée jeudi, et elle fait la Une des dernières nouvelles d'Alsace. Dans les rues de Haguenau (Bas-Rhin), on est soulagé. "C'est une bonne nouvelle parce qu'il y aura moins de tués", lancent des passants. "Il en était temps, cela va permettre d'éviter qu'il y ait plus de morts", disent d'autres. Mais il y a aussi les déçus, ceux qui auraient souhaité un engagement plus actif, notamment de la part de nos partenaires. "L'opération Barkhane était très intéressante, il faudrait faire plus", estiment certains.A l'échelle de cette petite ville qui avait organisé un hommage aux victimes en janvier dernier, on essaie de positiver. Le retour des soldats reste une bonne nouvelle.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.