Fête sauvage sur les quais à Lyon : les habitants partagés entre compréhension et indignation

par LCI

  • info

Mardi après-midi, une fête improvisée a rassemblé 400 personnes dans un parc de Lille. Même scène sur les quais de la Saône, à Lyon (Rhône). Si ce genre d'images traduit un ras-le-bol, elles désespèrent aussi tous ceux qui continuent de respecter les gestes barrières.Sur ce quai, ils étaient 300 à s'être réunis, sans masques. Les habitants du quartier ont filmé la scène, médusés. La police a fait le choix de ne pas intervenir pour éviter un mouvement de foule au bord du fleuve. Ce mercredi, les agents de la ville nettoient les canettes et sacs plastiques. Dans les commerces, le sujet est sur toutes les lèvres. "On va continuer à être confiné au moins un an, c'est inadmissible", "on a affaire à des imbéciles", s'indignent certains habitants.Mais alors que les taux d'incidence s'envolent dans le département, beaucoup expriment aussi leur exaspération quant aux mesures de restrictions décidées par le préfet. "On est un peu comme en prison, moi, je les comprends", a confié un passant. Mais à l'hôpital de la Croix-Rousse, ces images de rassemblements révoltent. Dans ce service, les soignants sont épuisés et les patients de plus en plus jeunes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.