Fête du travail : retour des défilés du 1er mai

par LCI

  • info

Après la fête du travail confinée l’an passé, en 2020, le retour dans la rue valait bien une danse. Le cortège parisien est un peu clairsemé. Mais malgré la pluie et le Covid, ils étaient plusieurs milliers. En tête, tous les syndicats sont présents. Il ne manque que la CFDT qui a préféré un rassemblement virtuel. Derrière les pancartes, des personnels soignants, des intermittents, ou encore des étudiants. La plupart des partis politiques de gauche sont également présents. Après la crise sanitaire, tous redoutent la multiplication des licenciements. Environ 300 défilés ont eu lieu dans tout l’Hexagone. Jean-Luc Mélenchon a choisi Lille pour dénoncer les nombreux plans sociaux en cours dans les Hauts-de-France. Il n’y a pas de tête d'affiche à Marseille, mais un même mot d'ordre : relancer la mobilisation sociale au moment où le gouvernement veut reprendre les réformes. Dans de nombreux cortèges, les Gilets jaunes sont venus se joindre aux manifestants. En tout, un peu plus de 100 000 personnes ont défilé dans tout le pays. Selon le ministère de l'Intérieur, c’est 60 000 de moins qu’il y a deux ans.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.