Fête clandestine à Joinville-le-Pont: le maire de la ville dénonce "un cluster géant"

par BFMTV

Une fête clandestine réunissant 300 personnes a été interrompue par la police dans la nuit de vendredi à samedi à Joinville-le-Pont, dans le Val-de-Marne. Pour le maire de la ville Olivier Dosne, cette soirée était "un cluster géant". Dans un communiqué, la préfecture de police a indiqué hier qu'au moins un participant était positif au Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.