Fête clandestine à Joinville-le-Pont: le maire annonce qu'il va porter plainte pour "mise en danger de la vie d'autrui"

par BFMTV

Olivier Dosne, maire de Joinville-le-Pont, a annoncé ce lundi sur BFMTV qu'il allait porter plainte "pour mise en danger de la vie d'autrui" après la soirée clandestine qui a réuni plus de 300 personnes dans la nuit de vendredi à samedi. La fête, qui a eu lieu dans un loft, s'est déroulée sans aucun respect des gestes barrières et en plein confinement. L'un des participants a été testé positif au Covid-19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.