Fermetures de pharmacies de plus en plus fréquentes

par BFMTV

Les pharmaciens tirent la sonnette d'alarme et s'inquiètent des fermetures de plus en plus fréquentes des officines. D'ici la fin de l'année, 200 auront fermé. "Si on ne réagit pas vite, nous n'aurons plus un accès aussi simple aux médicaments", prévient Éric Myon, de l'Union nationale des pharmaciens de France.Cela serait dû au prix des médicaments, mais surtout au nombre trop élevé de pharmacies en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.