Faut-il rallonger le délai légal d’accès à l’IVG ?

par BFMTV

Portée par Albane Gaillot, députée EDS du Val-de-Marne, une proposition de loi visant à allonger le délai de l’IVG de 12 à 14 semaines doit arriver dans l’hémicycle ce jeudi. Le but, simplifier le parcours

des femmes désireuses d’avorter. Alors que dans certains pays voisins, comme aux Pays-Bas, les femmes peuvent avorter jusqu’à 22 semaines. Ce passage à 14 semaines peut-il vraiment changer quelque chose? Albane Gaillot, députée EDS du Val-de-Marne, nous explique pourquoi c’est important.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.