Faut-il craindre le variant indien ?

par LCI

  • info

C'est un territoire jusqu'alors plutôt épargné par le Covid. Le département des Landes recense depuis vendredi une trentaine de cas de variant indien. Alors, Stéphane Mauclair, médecin généraliste à Dax (Landes) appelle ses patients à la prudence puisque ce virus est plus transmissible. Une vingtaine de cas suspects sont en cours d'analyse.En une semaine, le taux d'incidence a augmenté de 35% dans le département. L'Agence régionale de santé lancera dès lundi un plan d'action pour contenir la diffusion du variant. "On va mettre en place des mesures de dépistage dans les lycées et collèges ainsi que dans les entreprises. On va également passer des messages de prévention avec nos médiateurs. On mettra aussi quelques stands supplémentaires de points de vaccination dans le territoire", précise Didier Couteaud, délégué départemental des Landes - ARS Nouvelle-Aquitaine.Pour l'heure, les vaccins semblent efficaces pour faire face à cette mutation. Au total, en plus des Landes, une centaine de contaminations a été détectée dans le pays principalement en Île-de-France, en Auvergne-Rhône-Alpes et en Nouvelle-Aquitaine. Il ne faut pas s'inquiéter selon le professeur Bruno Lina, virologue au CHU de Lyon (Rhône). D'autant que la France vient d'autoriser de nouveaux tests qui devraient nous donner une longueur d'avance. Mais il faut rester très prudent pour éviter le scénario qui se dessine au Royaume-Uni. Le variant indien y représente désormais plus de la moitié de nouveaux cas et pourrait même remettre en cause le déconfinement prévu dans 15 jours.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.