Fausse alerte à la ricine aux Etats-Unis

par euronews-fr

L'Agence américaine chargée du Renseignement militaire a finalement annoncé qu'"aucun colis ou lettre suspect" n'avait été identifié contrairement à des informations préliminaires. Un homme a été arrêté la semaine dernière pour avoir envoyé des lettres empoisonnées à Barack Obama et à un sénateur.
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.