Famille partie pour le jihad: la colère des deux grands-pères

par BFMTV

Onze membres d'une même famille originaire de Nice sont soupçonnés d'avoir quitté la France pour partir faire le jihad en Syrie. La section anti-terroriste du parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire mais les deux grands-pères mettent en cause les services de police qui auraient peut-être pu éviter ce départ. Les deux hommes ont rencontré ce jeudi le maire de Nice, Christian Estrosi, pour essayer de trouver des réponses.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.