Espèces en voie de disparition : pour quelles raisons ?

par LCI

  • info

Dans un rapport dévoilé ce jeudi 10 septembre 2020, le WWF s’alarme du déclin de certaines espèces. D’après le Fonds mondial pour la nature, le nombre de vertébrés est en chute libre depuis 1970. Ce déclin spectaculaire n’épargne pas la France. Selon notre journaliste Hélène Grégoire, la population des moineaux, qui peuplaient nos campagnes, a baissé de 60% depuis les années 80. La bétonisation en est la principale cause. Victime de la surpêche et de la pollution industrielle, l’anguille européenne, qui était en abondance dans les eaux de la Loire et de la Gironde, a quasiment disparu. Elle souligne aussi que certaines espèces ont totalement disparu de notre territoire. C’est le cas du phoque moine, qui a besoin de calme pour se reproduire. Il n’y en a plus un seul en France depuis 1976. Il a d’abord déserté les calanques marseillaises. Puis, il a fini par fuir la Corse, trop urbanisée.Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 10/09/2020 présenté par Gilles Bouleau sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 10 septembre 2020 des reportages sur l’actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.