Eric Vitus, le magicien des couleurs

par LCI

  • info

Dans la campagne suisse, cela fait partie de ces lieux auxquels on rêve. Ces usines presque irréelles, fantasmées : une fabrique de crayons. À travers les étages, un personnage peu commun, Eric Vitus, profession : créateur de couleurs. Chaque matin, depuis 31 ans, il passe contrôler les mines. Il est surnommé “professeur Tournesol”, un savant rieur qui a inventé le crayon diamond, le crayon parfumé et même le crayon dont la mine est constituée, en partie, de mare de café. Plus rares, le chimiste a surtout conçu une centaine de couleurs. Son défi l’an dernier était de parvenir à créer le bleu le plus célèbre de la planète, le bleu Klein sur plusieurs matières, l'aluminium, l’étain, mais aussi le bois. La fabrique Caran d’Ache demeure une institution pour les dessinateurs et les peintres du monde entier. Lorsqu 'Eric doit élargir la gamme des couleurs, aucune machine ne peut l’aider. Sa source d’inspiration, c’est les fleurs. Les couleurs ne peuvent pas être déposées. Elles n’appartiennent à personne. Alors, Eric est libre. À la fin du tournage, il nous dévoile son projet très ambitieux du moment qui est de créer l’un des pastels les plus résistants au monde. L’éclat de ce pastel devrait tenir au moins un siècle, plus qu’une vie. C’est peut-être cela aussi qui fait la singularité d’Eric Vitus : accepter que les couleurs nous dépassent.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.