Epidémie : le vrai coût d'un vaccin

par LCI

  • info

Des millions de vaccins à conserver et transporter, des centaines de centres de vaccination à faire tourner, la campagne contre le Covid prend de l’ampleur, mais à quel prix ? Aucun budget précis n’a été prévu par l’État. Le gouvernement envisage trois milliards d’euros pour nous vacciner. Ce chiffre devrait être bien plus élevé. Il y a d'abord les vaccins. Impossible de savoir à combien revient la dose à sa sortie d’usine. C’est confidentiel, même les prix d'achat des doses sont, en principe, secrets. Selon des fuites, l’Europe aurait acheté les doses moins de deux euros, mais d’autres sont bien plus chers. Notre équipe a pu consulter le contrat ultra-confidentiel entre Pfizer et l'Union européenne. Il révèle un prix d’achat de 15,50 euros la dose. Mais ce prix varie d’une commande à une autre dans le monde. Les laboratoires ont toutes puissances pour déterminer leur prix. Ensuite, il y a toute la logistique. La conservation des produits à très basse température, par exemple. En janvier, l’État a commandé 130 super-congélateurs à 15 000 euros la pièce. Mais aussi, le transport des doses jusqu’aux centres de vaccination. Ici, une partie des frais est prise en charge par les collectivités, comme les locaux ou les mobiliers. Mais une grande part essentielle reste à la charge de l’État, la rémunération des professionnels de santé. Et le centre de vaccination n’est pas libre de recruter tant qu’il le souhaite. Si la facture totale est encore floue, elle sera très salée et bien que les trois milliards d'euros, mais la campagne de vaccination reste actuellement la seule arme contre la pandémie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.