Entretien avec Axel Kahn : «Ce qui est dangereux, c’est le virus, pas le vaccin»

par L'Est éclair

  • info

Le professeur Axel Kahn, généticien, souhaite que la campagne de vaccination s’intensifie et craint un scénario à l’anglaise en France dans les prochaines semaines. Le président de la Ligue contre le cancer s’inquiète aussi du variant anglais du virus. Entretien.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.