Enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine : retour sur dix jours de tensions

par LCI

  • info

Le 5 octobre dernier, Samuel Paty a abordé le programme d'éducation morale et civique avec sa classe de quatrième. Ses élèves ont assisté à ce cours consacré aux attentats de Charlie Hebdo. Le professeur d'histoire de collège a proposé aux élèves qui le souhaitaient de quitter la classe et a montré deux caricatures de l'hebdomadaire satirique, l'une représente le prophète dénudé. Ayant été choquée, une collégienne s'était plainte auprès de la conseillère principale d'éducation. Deux jours plus tard, son père a tenté de mobiliser les parents sur les réseaux sociaux. Il s'est exprimé dans une vidéo amateur, avec à ses côtés un militant islamiste. Le parent d'élève a déposé une plainte auprès du commissariat de Conflans-Sainte-Honorine pour diffusion d'image pornographique. Quatre jours plus tard, le 12 octobre, Samuel Paty a été entendu. À son tour, il a porté plainte pour diffamation, et continue de recevoir des menaces jusqu'à vendredi soir. Le père de famille et celui qui l'accompagnait dans la vidéo sont placés en garde à vue actuellement. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 17/10/2020 présenté par Audrey Crespo-Mara sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 20H du 17 octobre 2020 des reportages sur l'actualité politique économique, internationale et culturelle, des analyses et rebonds sur les principaux thèmes du jour, des sujets en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.