Enseignant assassiné: les professeurs d'histoire-géographie sont "dévastés mais aussi dans un état d'esprit de résistance", selon le président de l'APHG

par BFMTV

Après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, vendredi dans les Yvelines, dans lequel un professeur d'histoire-géographie a été décapité, le président de l'Association des professeurs d'histoire-géographie réagit sur BFMTV. Pour Franck Collard, ils sont "dévastés et en même temps dans un état d'esprit de résistance".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.