Enfant martyr : «La société n'a pas défendu Marina»

par leparisien

En France, 98 000 enfants sont en danger et deux enfants par jour meurent de maltraitance. La protection des mineurs va mal. Symbole des dysfonctionnements du système, le procès des parents de la petite Marina Sabathier martyrisée pendant six ans et dont le corps a été retrouvé dans une caisse en plastique scellée et remplie de béton, s'ouvre aujourd'hui au Mans (Sarthe). Pour la première fois, quatre associations, «Enfance et partage», « La Voix de l'enfant», «L'Enfant Bleu» et «Innocence en Danger», se portent ensemble partie civile dans cette affaire, pour pointer du doigt les différentes responsabilités de la justice et de la société. Christiane Ruel, la présidente d'Enfance et partage, dénonce les lenteurs de l'administration, incompatibles avec le suivi des dossiers d'enfants torturés. Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.