En pleine deuxième vague, la Corée du sud se retourne contre les sectes

par France 24 FR

  • info

La Corée du Sud subit une seconde vague : environ 200 à 300 cas sont recensés par jour depuis la mi-aout. Des chiffres bien en-deçà de nombreux pays mais le gouvernement sud-coréen est bien décidé à ne pas laisser la situation se dégrader. L’exécutif a pris des mesures drastiques, comme l'obligation de porter le masque et la fermeture des écoles à Séoul, en pleine rentrée scolaire, ainsi que l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans la plupart du pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.