En Irak, la sécheresse pousse les agriculteurs à quitter les champs

par AFP FR

  • info

Dans le nord de l'Irak, de nombreux agriculteurs ont abandonné leurs terres, devenues inexploitables à cause de la sécheresse, pour tenter leur chance à Mossoul, grande ville la plus proche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.