En Autriche, les habitants d'un village viennent en aide aux migrants

par euronews (en français)

Ils viennent de Syrie, d’Irak ou d’Afghanistan. Ils ont rejoint l’Autriche dans l’espoir d’une vie meilleure. Mais arrivés à Traiskirchen, au Sud de Vienne, la désillusion est grande.

Plus de 4.000 migrants s’entassent dans ce centre qui ne peut en accueillir que la moitié. Les autres dorment sur le sol, dans des conditions d’hygiène déplorables.

“C‘était difficile mais je suis enfin arrivé”, explique cet étudiant ghanéen. “Je suis arrivé par bateau, cela m’a pris un mois de traversée en mer.”

“La situation à Bagdad n’est pas stable”, raconte cette migrante irakienne. “Chaque jour, il y a des attaques, principalement dans les zones très peuplées. Des enfants se font kidnapper sur le chemin de l‘école ou dans les pleines de jeux.”

Face à ce drame humain, la solidarité s’organise. Les habitants de la ville tentent d’aider les migrants comme ils peuvent. Certains leur offrent un toit, d’autres déposent des vêtements.

“Les Autrichiens nous donnent des vêtements tous les jours”, c

Vos réactions doivent respecter nos CGU.