En apnée avec les baleines dans les eaux de Polynésie

par LCI

  • info

Au large de la Polynésie, juste sous la surface de l'eau, l'apnéiste Pierre Frolla attend de longues minutes. Ce qu'il va vivre est à peine croyable. Juste au-dessous, immobile, une baleine de plus de 20 tonnes et son petit l'observent jusqu'au moment très rare où elle les laisse se rencontrer. Une heure de jeu, d'observation mutuelle et de complicité. Des instants surprenants saisis par le photographe qui fait partie de l'aventure. Cela avec un objectif : marquer les esprits et sensibiliser ceux qui regardent ces images à la fragilité de ces espèces.Sa passion pour la mer, Pierre Frolla l'a découvert enfant près de Monaco. Il a d'abord battu le record du monde en atteignant 123 mètres de profondeur en apnée. Mais l'un de ces tympans est perforé pendant la compétition. Alors, aujourd'hui, il met ses compétences d'apnéiste au service d'une autre cause, les baleines longtemps chassées. Elles sont fascinantes pour lui parce qu'elles sont apparues sur Terre bien avant l'homme.Pour illustrer cette différence d'échelle, chaque cliché se prépare d'abord sur la terre ferme. D'un côté l'apnéiste maquette à la main, et de l'autre Greg Lecoeur, son photographe qui définit les meilleurs angles de prise de vues. Un défi de taille pour le photographe qui doit lui aussi tenir en apnée. La suite dans le reportage ci-dessus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.