Emploi des jeunes : les aides prolongées

par LCI

  • info

Pour l'instant, le métier de Léana Mentz, c'est surtout de la théorie. À 22 ans et avec un BTS en hôtellerie, elle voit son entrée dans le monde du travail retardée. Le restaurant, où elle devait faire son alternance, est fermé. Depuis quatre mois, elle n'a pas servi un seul client. Pour elle, c'est une année de perdue. Actuellement, Léana est en chômage partielle et sans perspective d'embauche. Les jeunes sont frappés de pleins fouets par la crise. Alors, le gouvernement a décidé de prolonger les aides à l'embauche. L'entreprise reçoit, par exemple, 4 000 euros pour un jeune recruté en CDI ou en CDD de plus de trois mois. Ce dispositif a permis à Meïssen Khenissi, 25 ans, de signer son premier CDI. En tant que chargée d'affaires chez Jarnias, elle supervise des chantiers. À cause du Covid, la jeune diplômée a vécu des mois d'incertitudes, même avec son Bac+5. Xavier Rodriguez, le patron de l'entreprise, a décidé de donner ses chances à cinq autres jeunes. Comme lui, 1 000 autres entreprises se sont engagées à proposer 100 000 emplois à des jeunes d'ici la fin du mois de janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.