Emploi : ces métiers en manque cruel de candidats

par LCI

  • info

Ce chef d'entreprise doit monter à 25 mètres de hauteur pour vérifier l'avancée de son chantier. Pour cette rénovation complète d'une toiture en zinc, il faut de la main d'œuvre qualifiée avec de l'expérience. Et c'est tout le problème. Lorsqu'il embauche, ce patron trouve peu de candidats suffisamment formés. Dans ce secteur, il faut en moyenne huit mois de recherche pour trouver un couvreur. Cet entrepreneur en bâtiment en cherche encore deux. Il y a pénurie de couvreurs, car ses formations ont été dévalorisées, et le métier manque d'attractivité. Ici, c'est un collège en construction. Rien que pour les structures en bois, il faut 20 charpentiers. Et là aussi, le manque est tel que cela compromet l'activité de l'entreprise. Faute de candidats, ce patron forme lui-même 10% de ses salariés. En couverture et en charpente, sept entreprises sur dix peinent à recruter.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.