Emmanuel Macron aurait bien pu être poignardé au milieu de la foule, mercredi 7 novembre, à Charleville-Mézières

par morandini

Emmanuel Macron aurait bien pu être poignardé au milieu de la foule, mercredi 7 novembre, à Charleville-Mézières

Vos réactions doivent respecter nos CGU.