Embarquez avec des pêcheurs de Boulogne-sur-Mer

par LCI

  • info

Direction Boulogne-sur-Mer, le plus grand port de pêche français. En tout, 300 pêcheurs travaillent sur 35 bateaux, des chalutiers, dont celui de Manu. Ce dernier à 52 ans et il a embarqué pour la toute première fois à l'âge de 17 ans. Il a été novice, matelot, mécanicien puis patron. Il dirige une équipe de cinq marins. Il est minuit passé, lorsque le "Manureva" arrive sur le site, au sud de l'Angleterre. C'est le moment pour l'équipage de filer le chalut, déposer les filets géants qui ramassent toutes sortes de poissons. Leur travail est l'un des plus difficiles. Tout est lourd, tout est froid et c'est dangereux. Ce sont des forces de la nature qui combattent une autre puissance, la mer, qui cette fois, n'a pas été très généreuse. Les chaluts sont déposés une dizaine de fois, entre le départ et le retour au port. Il faut calculer les marées, choisir la bonne technique et former le bon équipage. Les pêches s'enchaînent pendant 28 heures. C'est décourageant, mais sans relâche, ils relèvent les filets jusqu'à la toute dernière pêche de la journée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.