Elle joue du violoncelle dans les musées vidés de leur public par le confinement

par Le Parisien

Camille Thomas est une violoncelliste multiprimée. Privée de concerts depuis mars, elle joue désormais dans les musées vidés de leur public, pour leur redonner vie. Au musée des Arts décoratifs, il n'y a pas un chat. Les œuvres sont emballées sous un épais plastique qui les protège. Les couloirs sont vides. Mais on entend pourtant une mélodie envoûtante au violoncelle. Au cœur de la grande salle, Camille Thomas interprète le prélude de la première suite de Bach sur son Stradivarius d’exception.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.