Egypte : la désillusion, 5 ans après le début de la révolution

par euronews (en français)

Le Caire ce lundi matin. Peu de circulation sur la Place Tahrir. La police est largement déployée. Et pour cause, c’est aujourd’hui le 5ème anniversaire du début du soulèvement populaire.

Le 25 janvier 2011, sur cette grande place du centre-ville, des milliers de personnes se rassemblaient pour réclamer le départ d’Hosni Moubarak.

Quelques jours plus tard, le président quittait le pouvoir.

Chronologie des événements, à lire ici

Tahrir Square then and now. #Jan25 #Egypt pic.twitter.com/zyJzpXiETk— Dalia Ezzat (@DaliaEzzat_) 25 Janvier 2016

Pour autant, les espoirs soulevés par la révolution sont aujourd’hui retombés. L’Egypte est dirigée d’une main de fer par celui qui était chef du renseignement militaire sous Moubarak, Abdel Fattah al-Sissi.

Dans un discours, ce dimanche, le maréchal Al-Sissi a assuré que “l’Egypte d’aujourd’hui n’(était) pas celle d’hier“, et que son objectif était de “construire un Etat moderne, s’appuyant sur les valeurs de démocratie et de liberté“.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.