EDITO - "Jean-Michel Blanquer a voulu envoyer le signal que la co-gestion de l'Éducation Nationale était finie"

par BFMTV

Le conflit sur la réforme du lycée s'intensifie. Certains correcteurs refusent de faire remonter les notes du bac pour empêcher la publication des résultats. Pour notre éditorialiste, Bruno Jeudy, la fermeté affichée par Jean-Michel Blanquer dans cette crise est "le signal que la co-gestion de l'Éducation Nationale était finie".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.