Économie. Michelin va supprimer jusqu'à 2 300 postes en France

par Ouest France - La sélection de la rédaction

  • info

Le groupe Michelin annonce qu'il va supprimer jusqu'à 2 300 postes en France d'ici trois ans, sans départs contraints. Le pneumaticien vise « une amélioration de sa compétitivité pouvant aller jusqu'à 5% par an » pour les activités tertiaires et pour l'industrie. Ce qui pourrait signifier d'ici trois ans une réduction de postes pouvant aller jusqu'à 2 300, sur les 21 000 que compte Michelin en France. Le groupe soumis à la concurrence des pneus à prix cassés a déjà supprimé près de 1 500 postes depuis 2017, notamment à son siège historique de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et aux États-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.