Ecologie

par INA catalogue

  • info

L'homme se livre au regroupement des terres et à des gestes dont on ne mesure pas encore l'influence sur l'équilibre de la nature. Le remembrement et la suppression des bocages à grande échelle est synonyme de métamorphoses encore inconnues sur le climat et la biologie des paysages. Des scientifiques alertent sur la responsabilité de l'homme dans le façonnage du micro climat. D'autres parlent de la chance que représente pour les jeunes le remembrement.Interviews de Monsieur Jacques DAMAGNEZ, institut national de la recherche agronomique ; Monsieur Jean Claude LEFEUVRE, professeur Biologie animale Ecologie à l'universite de Rennes ; Monsieur Gérard GUYOT, bio climatologiste à l'INRAInterview de Monsieur BRUNEL, ancien maire de Plumelec, pionnier du remembrement

Vos réactions doivent respecter nos CGU.