Drôme : L'homme soupçonné d'avoir décapité et éviscéré son grand-père a été arrêté cette nuit 23h30 dans la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux

par Jeanmarcmorandini.com

06h43: Selon les informations de CNews (Voir vidéo ci-dessus), l'homme soupçonné d'avoir décapité et éviscéré son grand-père a été arrêté cette nuit 23h30 dans la commune de Saint-Paul-Trois-Châteaux (Drôme). Le suspect a frappé avec insistance à la porte d’un habitant. Ce dernier trouvant son comportement étrange a contacté la gendarmerie qui est venue l’interpeller.

.

Mercredi 20 octobre

.

19h46: Selon le Dauphiné, l’auteur présumé des faits serait le petit-fils de la victime. L’individu est toujours en fuite, malgré l’important dispositif déployé pour le retrouver.

18h28: Un important dispositif de recherche était déployé mercredi soir sur Bollène, dans le secteur dit de "Barry", à la recherche d'un "homme potentiellement "dangereux et armé", indique la gendarmerie. Une centaine de gendarmes et policiers sont engagées sur ces recherches. L'hélicoptère gendarmerie de l'Hérault ainsi qu'une équipe cynophile et des motos tout terrain ont été déployés pour quadriller la zone.

La section de recherche de Marseille et l'antenne GIGN d'Orange se sont également rendues sur place. Un peu plus tôt dans l'après-midi, un homme a été retrouvé décapité et éviscéré chez lui à Bollène.

Les faits se sont produits dans cette commune de quelque 13.000 habitants située dans la vallée du Rhône, entre Montélimar et Orange. "Aucun élément objectif à ce stade ne permet de penser que son crime est lié à un acte terroriste", a indiqué le procureur de la République de Carpentras, Pierre Gagnoud. Il s'agit selon toute vraisemblance "d'un crime d'ordre familial".

La victime serait "un ascendant" de l'agresseur présumé. Il "n'est pas connu des services de police", a précisé Pierre Gagnoud. Une enquête a été ouverte pour homicide confiée à la brigade de recherche d'Orange.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.