Droit de retrait d'employés de Carrefour : «Les gens viennent acheter des graines»

par leparisien

Une cinquantaine d'employés d'un hypermarché Carrefour de Vitrolles (Bouches-du-Rhône) ont exercé leur droit de retrait après la contamination de deux salariés au Covid-19. En première ligne face au coronavirus, ils exigent la mise en place de mesures de protection et d'hygiène par leur direction ainsi que la fermeture des rayons électroménager et bricolage qu'ils considèrent ne pas relever de la première nécessité. Le droit de retrait peut être exercé par tout salarié exposé à un danger grave et imminent pour sa vie lorsque son employeur n'applique pas les recommandations sanitaires en vigueur. Depuis le 27 mars 2020, l'employeur est tenu d'imposer une distance de sécurité de plus d'un mètre entre chaque employé et client, ainsi que de mettre à disposition du gel hydroalcoolique ou du savon.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.