Drogue : la mauvaise expérience de Nana Mouskouri

par 6MEDIAS

À l'instar de beaucoup d'artistes, Nana Mouskouri aurait bien pu basculer dans la drogue ou l'alcool. Et si la vie et la carrière de la chanteuse grecque n'ont finalement pas pris ce tournant destructeur, elle le doit à l'une de ses expériences, tel qu'elle l'a raconté au magazine VSD. "Un soir à l’Olympia, j’ai pris deux vitamines C avant de monter sur scène. J’étais super énervée. Sur scène, j’allais comme une fusée. Mon mari, qui jouait de la guitare m’a demandé : 'Pourquoi tu vas si vite  ?' Je ne me suis privée de rien mais j’ai toujours fait très attention à la drogue : ma seule addiction, c’est la chanson", a déclaré l'artiste internationale, qui a pourtant eu maintes occasions de faire la fête, notamment au travers de ses rencontres avec de grands noms du rock, elle qui a notamment côtoyé AC/DC, les Rolling Stones ou même Johnny Hallyday. Avec le rockeur français, Nana Mouskouri aurait d'ailleurs aimé concrétiser un projet jusqu'alors inavoué. "Mon rêve, c’était de faire un duo avec Johnny Hallyday, mais je n’ai jamais osé lui dire", a ajouté la chanteuse, presque quatre mois après le décès de la légende du rock.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.