Drame de Clichy : réactions des parties civiles après la réquisition de relaxe

par Le Parisien

Ce jeudi après-midi,à Rennes,la procureure de la République a requis la relaxe pour les deux policiers mis en examen pour non assistance à personne en danger près de dix ans après l'électrocution mortelle de Zyed Benna, Bouna Traoré et les graves brûlures de Muhittin Altun.Les adolescents s'étaient réfugiés sur un site Edf pour échapper à un contrôle de police. Cette réquisition de relaxe est sans surprise puisque le parquet, à Bobigny et Paris, a toujours estimé que l'infraction ne pouvait être reprochée à Sébastien Gaillemin et Stéphanie Klein, les deux gardiens de la paix. Le matin, les deux avocats des parties civiles, Emmanuel Tordjman et Jean-Pierre Mignard, se sont employés à démontrer l'inverse. Le péril était connu des policiers et ils auraient dû « crier à s'en rompre les cordes vocales » pour prévenir les trois adolescents du danger de mort qu'ils encouraient en se trouvant dans le site Edf. Le dernier mot sera aux policiers et à leur avocat, Daniel Merchat, vendredi.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.