Drame de Clichy : le maire «comprend la déception des familles» après la relaxe des policiers

par leparisien

C'est la fin d'une longue affaire judiciaire au pénal. Le tribunal correctionnel de Rennes (Ille-et-Vilaine) a définitivement relaxé lundi deux policiers, un homme et une femme, poursuivis pour non-assistance à personne en danger, dix ans après le drame de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) qui a coûté la vie à Bouna Traoré et Zyed Benna, 15 et 17 ans, dans un site EDF en 2005. Olivier Klein, le maire de Clichy-sous-Bois, reste circonspect après avoir assisté aux débats. "Je comprends la déception des familles", commente l'élu de la commune de Seine-Saint-Denis.Retrouvez l'info en temps réel avec Le Parisien : >> http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.