Disparition mystérieuse de Delphine Jubillar : les derniers éléments de l'enquête

par LCI

  • info

Les enquêteurs privilégient la piste criminelle, mais n'ont trouvé aucun indice depuis le 15 décembre dernier. De nouvelles fouilles ont débuté mardi à son domicile avec des moyens exceptionnels. Equipés d'un géoradar, ils ont scanné les murs et les sols pour tenter de voir si un corps était dissimulé. Un peu plus loin, toutes les canalisations sont examinées à la recherche d'un indice. Son mari Cédric Jubillar était d'ailleurs convoqué pour ces fouilles. "Il continue de participer sans aucune obstruction aux actes d'enquête et aujourd'hui de destruction qui sont réalisés et qui vont l'être", explique Maitre Jean-Baptiste Alary, avocat de Cédric Jubillar. Voilà maintenant trois semaines que la jeune infirmière a disparu. Pour ses proches, cette maman ne serait jamais partie elle-même. "Elle n'a aucune raison de disparaitre volontairement, ça ne correspond pas à sa personne, ni à sa vie. Si elle avait dû partir, elle serait partie avec ses enfants", précise maitre Philippe Pressecq, avocat des proches de Delphine Jubillar. À Cagnac-les-Mines (Tarn), les habitants sont sans réponses. Des psychologues ont été mobilisés dans l'école où est scolarisé le fils de Delphine Jubillar. Une cellule psychologique a également été ouverte dans ce village du Tarn et un numéro vert mis en place pour soutenir les habitants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.