Deux mois après l'élection présidentielle, que deviennent les salariés de Whirlpool Amiens?

par BFMTV

Le 26 avril dernier, quelques jours après le premier tour de la présidentielle, alors qu'Emmanuel Macron rencontrait les salariés de l'entreprise Whirlpool d'Amiens à l'extérieur de l'usine, Marine Le Pen choisissait, elle, de faire une visite surprise sur le parking du site, menacé de fermeture. Plus de deux mois après cette épisode, Salhia Brakhlia est retournée voir les salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens. Une offre de reprise a été retenue, vendredi. Une entreprise amiénoise, leader européen dans la fabrication de boîtes aux lettres, s'engage à reprendre 277 salariés sur 282. Les syndicats ont donc retrouvé le sourire même si l'inquiétude est encore présente chez certains salariés. En ce qui concerne Emmanuel Macron et Marine Le Pen, leur absence, depuis la fin de l'élection présidentielle, déçoit sur le site de l'usine: "Ça y'est, ils ont leur place. Ils sont bons pendant 5 ans. On les reverra dans 5 ans pour faire du tam-tam".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Deux mois après l'élection présidentielle, que deviennent les salariés de Whirlpool Amiens?
  • 2 mois apres : RIEN ! NEANT !

    quand ce gouvernement commence a bosser au lieu de faire de la com ???

  • franchement si vous comptez sur EM pour redresser la FRANCE...vous allez etres tres decus